Festival du Court au Kef

Le Festival du Court au Kef (FCKEF) est une initiative de l’Association des Arts pour le Cinéma et le Théâtre du Kef (ACT du Kef). L’organisation de cette opération s’inscrit dans le cadre d’un projet professionnel mené chaque année par les membres de l’ACT du Kef. Le FCKEF est une manifestation annuelle dont la vocation fondatrice est de présenter des courts métrages au grand public et d’organiser des rencontres entre public, auteurs, réalisateurs, producteurs, distributeurs, techniciens, interprètes et tous les intervenants dans le domaine cinématographique. L’objectif principal de cette manifestation est la mise en valeur et la promotion des cinématographies africaines et arabes.

OBJECTIF DU FESTIVAL

Le FCKEF est un concours de courts-métrages ouvert à tous les passionnés d’images. A travers la compétition, l’objectif de cette initiative est notamment de créer une vitrine exposant des courts- métrages maghrébins ; africains et aussi arabes et aussi de stimuler la création audiovisuelle, numérique et révéler les talents et favoriser les rencontres et les échanges entre passionnés de cinéma. Et ainsi faciliter la diffusion et la promotion d’œuvres originales réalisées par les passionnés de cinéma en tous genres auprès du grand public et établir un réseau cinématographique local et régional (Afrique du Nord).
Soucieux des besoins des populations de la région, le Festival s’est donné pour mission de faire émerger des talents de l’Afrique entière et de leur ouvrir des portes à l’international, ainsi que d’organiser des événements et des spectacles uniques et inédits en Tunisie, dans des « zones d’ombre culturelles ». Cette année aussi, Le FCKEF se donne pour ambition d’amener les jeunes de la région à la rencontre de l’Afrique et de l’inviter dans l’un de ses foyers, au Kef.

Le court-métrage dans le paysage cinématographique

En Afrique la production de courts métrages chaque année atteint un volume considérable.
Cependant, très peu de salles de cinéma en Afrique pratiquent la diffusion d’avant-séance et les festivals de cinéma dédiés au courts-métrages se font très rares. C’est décidément l’idée qui anime le festival FCKEF, il s’agit de frayer un chemin pour que le court métrage arrive au public et ait la visibilité qu’il se doit non pas comme un genre cinématographique mineur mais comme un art complet qui a son public et sa place dans la scène artistique et culturelle. Depuis 2016 et chaque année le court métrage trouve sa place au Kef. Cette année la cinquième édition se déroulera du 7 au 14 Mai 2022 et la ville accueillera de nouveau ses invités pour la célébration du court métrage et le cinéma.

Contexte géographique

Située à 175 km à l’ouest de Tunis et à 40 km à l’est des frontières algériennes, le Kef, est, depuis la plus haute Antiquité, la principale ville du Haut-Tell, du Nord-Ouest tunisien et d’une bonne partie de l’Est algérien. Bâtie à 735 mètres d’altitude, la ville du Kef est connue pour le raffinement de sa culture, de ses arts, de sa gastronomie, de son artisanat ainsi que pour ses multiples sites archéologiques, témoins d’une Histoire particulièrement riche.

FCKEF, un festival qui grandit

En 2016, premières éditions du Festival du Court au Kef, 39 courts métrages tunisiens avaient participé. 9 d’entre eux avaient été sélectionnés pour la compétition. En 2017, deuxième édition, le festival devient international, 120 courts métrages venus de l’Afrique du Nord et de l’Égypte avaient participé. 30 d’entre eux avaient été sélectionnés pour la compétition.

En 2018, troisième édition,  le festival s’étale sur tout le continent africain, 248 courts métrages venus de l’Afrique. 54 d’entre eux avaient été sélectionnés pour la compétition.
En 2019, le FCKEF est devenu un festival arabo-africain, 245 courts métrages reçus de l’Afrique et du monde arabe. 53 d’entre eux avaient été sélectionnés pour la compétition.
2020 et 2021 les sessions du festival ont été perturbées en raison des conditions sanitaires difficiles qui ont affligé le monde et entravée la circulation des personnes. Les rassemblements sont devenus une menace pour la santé publique des citoyens. Nous avons préféré ne pas recourir à l'option numérique et organiser ses sessions en ligne car nous croyons fermement au fait que l'importance du festival réside surtout dans cet espace qu'il a créé et qui permet aux locaux de rencontrer les invités et aussi tout le mouvement qu'il crée pendant toute une semaine que ce soit en ville ou dans les villages.
Heureusement la crise est passée, et voici le FCKEF de retour dans sa cinquième session qui aura lieu du 7 au 14 mai 2022 pour célébrer encore une fois le cinéma et atteindre de nouveaux objectifs et défis au profit des cinéastes et courts métrages. Et comme on dit toujours « Yalla Cinéma !!! ».

Objectifs du FCKEF 2022

Créer un écran alternatif exposant des courts métrages arabo-africains tout en développant la
créativité et l’esprit critique.
Favoriser les rencontres, les échanges et la collaboration entre passionnés de cinéma en Afrique et
du monde arabe.

Réaliser des œuvres originales dans le cadre des ateliers assurés par le Festival.
Favoriser l’accès des zones défavorisées à la culture cinématographique en les mettant en contact
avec le cinéma dans la région d’El Kef.
Animer la Ville d’El Kef par le biais de différentes formes de spectacles et de manifestations
artistiques (musique, danse, théâtre, arts de la rue, expositions…).

Formations et activités culturelles

L’originalité du FCKEF a été pendant les premières éditions de consacrer une part importante
de ses activités culturelles aux enfants des zones défavorisées au voisinage d’El Kef.
Cette année aussi, le FCKEF se donne pour ambition d’amener les jeunes de la région à la
rencontre de l’Afrique!
Des spectacles de rue, des ateliers d’expression artistique, des rencontres avec des stars du
cinéma et des workshops de mise en œuvre de courts-métrages originaux seront au
programme cette année avec la participation des artistes présents.

Adresse

Ciné-Théâtre de Poche
Rue Tarek Ibnou Zied
7100 El Kef
Tunisie